Trail des fonds de Cayenne - 18 septembre 2016

Le récit d'Eric :

Par un dimanche bien humide, quatre zigotos sont partis affronter les chemins de traverse du Trail des fonds de Cayenne. Rassurez vous nous n'étions pas si loin ( près des Mureaux). Un duo sur le 24 kms Adil et Thierry et un sur le 12 kms Pierre et Eric. Accueil toujours aussi sympathique depuis 5 ans que certains s'y frottent. Un départ anticipé où nos 4 zébulons ont pris une avance nécessaire pour apprécier dès que la forêt fut atteinte une gadoue bien présente qui a occasionné quelques belles glissades....mais l'agilité de nos compères  fut reconnue par tous et les encouragements s'en suivirent !

Riches de nos émotions, Adil et Thierry sont partis à un rythme d'enfer affronter le dénivelé et les forêts obscures tandis qu'avec Pierre nous cherchions la meilleure trajectoire dans les méandres de ce Trail sinueux. Chemins forestiers, monos traces, belles côtes et descentes caillouteuses, tout était réuni pour bien nous occuper pendant 1h17 avant de voir poindre la ligne d'arrivée. Pierre, malgré quelques rétablissements de hautes volées dignes des plus grands acrobates avait l'air assez serein à l'arrivée... L'histoire ne nous dit pas si Adil et Thierry ont trouvé la sortie des fonds de Cayenne...
Bière et tee shirt technique plus ravito conséquent, le tout pour 12 €, qui dit mieux! Venez nous rejoindre l'année prochaine, ambiance et sensations garanties.

Eric. 

et le récit de Thierry :

Un grand bravo à Pierre. Pour notre part, nous en avons un peu bavé, nous avons longé pas mal de champs, des chemins boueux, très accidentés, des flaques d'eau. Les passages en forêt furent très compliqués à gérer pour ma part. Nous avons été écorchés par les ronces et les branches, guidés sur une seule file par endroit avec Adil dans mon sillon,  à la queue leu leu. Après le ravitaillement, vers les 12 kilomètres, Adil toujours fidèle à lui même, plaisante avec les bénévoles très sympathiques, et là.. arrivent les grimpettes en lacet, encore et encore , puis le mur, tous les coureurs marchaient : trop dur. Libération en haut, dans la descente à fond. Mais c'était trop beau , rebelote. Enfin on approche de l'arrivée mais, à un croisement, je prends à droite sans indication de direction avec un coureur qui s'accrochait à nous depuis quelques temps. Enfin, nous arrivons au bout d'un chemin, merde un grillage , un cul de sac, demi tour, nous voilà repartis dans le bon sens, et là, on approche de l'arrivée : acclamations , applaudissements pour ADIL, le premier non-voyant sur ce Trail de 24 kms en 2 h 45.

Thierry.

 

Photos



Au départ :
Pierre Eric Adil et Thierry


Au départ : Pierre Eric Adil et Thierry


 
Pierre et Eric

Pierre et Eric


Pierre et Eric

Pierre et Eric


  Adil et Thierry

Adil et Thierry


Adil et Thierry

Adil et Thierry